pain sans petrissage
Boulange

Pain sans pétrissage, mie alvéolée, super facile !

Apprenez à réaliser du pain maison avec une méthode ultra-facile sans pétrissage , sans mise en forme , pour un résultat optimal : une croûte dorée et croustillante et une mie moelleuse et aérée . que vous sachiez cuisiner ou non … cette recette de pain « magique » est faite pour vous ! Une recette à conserver à vie

pain sans petrissage

Mais au fait, POURQUOI JE FAIS MON PAIN ?

Pour la petite histoire ,je n’ai jamais eu besoin de faire mon pain parceque mon mari était boulanger ! et oui… nous étions très chanceux , nous avions chaque jour un pain artisanal extraordinaire, ultra frais , méga bon , parfois tout juste sorti du four ,bien croustillant , une vraie merveille … je dirai vraiment PARFAIT!

Et c’est pour ca, que je n’ai jamais proposé de recette de pain blanc sur le blog.

MAIS voilà …qu’il y a quelques mois , il a décidé de se reconvertir et « bye bye le bon pain frais et chaud »  !!!!

j’ai dû me retrousser les manches et je me suis mises à essayer un tas de recettes …à visionner un tas de vidéo you tube … Mais il faut bien l’avouer faire du pain comme le boulanger chez soi c’est quand mème bien compliqué !

Au vu de mes loupés et de la consommation électrique que ca occasionne parceque du vrai pain c’est un four monté à 250 °c c’est à dire au max… ben ,nous avons continuer à acheter le pain de temps en temps ,en boulangerie ,parce qu’honnêtement rien ne vaut une « vraie » baguette croustillante , faite avec amour , de façon artisanale , par un vrai boulanger !!!

Du coup , j’avais un peu lâché l’affaire pour le pain blanc , et nous mangions mon pain complet : retrouvez RECETTE DU PAIN COMPLET EPEAUTRE LIN ICI .

Le pain complet que je fais est juste extra bon , la famille l’adore mais de temps en temps ils ont besoin de changer .

Alors, je m’y suis remise depuis peu , en cherchant une méthode facile pour faire du pain blanc , et j’ai fini par trouver la recette parfaite pour moi !

Je vous la partage avec grand plaisir en espérant que vous l’apprecierez autant que moi.

Avec cette méthode  : Pas besoin de robot , pas besoin de pétrir

En sommes presque rien à faire , si ce n’est , oublier le saladier dans un coin de ma cuisine ! Du coup pour rentabiliser l’ allumage du four , je m’arrange toujours pour faire mon pain le même jour que mes gratins .

LE PAIN COCOTTE QU’EST CE QUE C’EST ?

 Il me faut déjà commencer par vous dire que le pain cocotte ou « no-knead bread » en anglais existe un peu partout , il est déjà très répandu sur la toile , je contribue juste à répandre encore un peu plus cette méthode qui devrait être connue de tous. Et si vous n’en avez pas encore entendu parler, il est temps d’essayer, car cette méthode de pain va vous changer la vie ! Je vais vous apprendre comment réaliser du pain maison sans aucun effort pour un résultat bluffant .Une recette à conserver précieusement

Le principe : Mélanger tous les ingrédients ensemble et c’est tout … OU PRESQUE , laisser la levure faire tout le travail pour vous  grâce à une fermentation et une pousse lente de 6h00 à 8h00 ; Ensuite il ne restera qu’à transvaser la pâte bien levée et fermentée dans une cocotte en fonte, en céramique , ou en pyrex… Peu importe… avec un couvercle ou sans ( de preference avec couvercle mais j’ai aussi essayé sans couvercle… ca fonctionne ) , avec un papier cuisson , et cuire au four ! Quoi de plus simple ?

LE MATERIEL POUR LA CUISSON

Normalement , on utilise une cocotte en fonte avec couvercle mais moi je n’en ai pas  ! Sans doute comme beaucoup d’entre vous ! Moi J’ai récupéré un plat en céramique ( ou en terre cuite je sais pas trop) chez le charcutier , celui qui sert à faire cuire les terrines,il est rond , assez haut et bien large avec un diamètre de 20 cm . Pour le recouvrir j’utilise un couvercle en inox d’une vieille casserole un peu arrondi au sommet, je retire la partie qui n’est pas en inox et qui ne passe pas au four . Faites comme moi soyez malin vous trouverez une astuce pour trouver un remplaçant à la vraie cocotte en fonte . Si vous avez une cocotte en fonte avec couvercle , alors c’est parfait

ATTENTION:Il faut impérativement utiliser du papier cuisson autrement le pain accroche et impossible de le démouler !

MA METHODE

Ces précisions faites , je vais vous donner MA RECETTE de pain cocotte , que j’ai adaptée selon mes goûts personnels et mes habitudes de cuisiner , et en bonus je vous donne une astuce pour faire des économies d’énergie sans pour autant mettre en péril le résultat final du pain.

  • 1-j’ai utilisé une petite partie de la farine en version semi-complète T110 ca donne du goût au pain, et ca lui donne plus de « caractère » j’adore !
  • 2- J’ « active » ma levure avec un peu de farine , d’eau et de miel pour 15 min avant de commencer la recette , avec cette astuce , je trouve que le pain a meilleur goût et surtout on ne sent pas le goût de levure sur le produit fini. Pour le miel j’ai vu l’astuce dans une vidéo de boulanger professionnel et depuis j’en met et on ne sent pas le goût du miel. Pour info j’utilise un miel d’acacia , neutre au goût
  • 3- Au moment de transvaser dans la cocotte , je ne Dégaze surtout pas ma pâte qui a mis 6h à 8h pour lever et former ces belles bulles de gaz ; En fait dans les recette de pain cocotte on dit de dégazer la pate, ce serait enlever l’alvéolage de la mie 
  • 4-Une fois dans la cocotte je la fais pousser une deuxième fois pour au moins 1H00 , ca assure une mie aérée .
  • 5-Mon astuce économie d’energie : au lieu de laisser le pain 50 min à 240 °c comme on le voit dans la plupart des recettes, je le met 30 min à 230°c départ four froid, puis au bout de 30 min je baisse la température à 200° c pour finir la cuisson, ainsi le four déjà bien chaud ne declenche pas de mise en chauffe… Pas de surconsommation d’électricité . J’en profite alors pour enfourner un gratin, 200 °c c’est parfait… Et mon pain finit de cuire tranquillement. Du coup je n’allume pas le four que pour 1 pain mais aussi pour le repas. Et en général je fais 2 pains à la fois.

A QUOI SERT UNE POUSSE SI LONGUE ?

Une fermentation longue assure un bon goût au pain et une mie aérée .Quand la pousse est lente , le pain est plus digeste , les saveurs ont le temps de bien se développer et la mie est bien alvéolée et agréable à la dégustation

pain sans petrissage

PAIN SANS PÉTRISSAGE, MIE ALVÉOLÉE, SUPER FACILE !

Apprenez à réaliser du pain maison avec une méthode ultra-facile "le pain sans pétrissage". Pas de pétrissage, ni mise en forme ,une pousse longue pour un résultat optimal : une croûte dorée et croustillante et une mie moelleuse et aérée . que vous sachiez cuisiner ou non … cette recette de pain « magique » est faite pour vous ! Une recette à conserver à vie
Temps de préparation 5 minutes
Temps de cuisson 50 minutes
temps de repos 9 heures
Portions 1 gros pain

Ingrédients
  

  • – 300 g de farine blanche T55*
  • – 200 g de farine semi-complète T110 rayon BIO des grandes surface ou en magasin Bio
  • – 330 ml d’eau juste tiède*
  • – 6 g de sel
  • – 1 cc de miel pour moi » mille fleurs « ou acacia* on ne le sent pas dans le pain fini
  • – 1 sachet de levure de boulanger sèche instantanée 5 g

Instructions
 

*QUELQUES PRECISIONS IMPORTANTES :

  • -la cuillère à café de miel ne se sent pas du tout dans le produit fini mais contribue à la bonne action de la levure qui agit de façon plus efficace , et aide à la belle coloration du pain .
  • – Attention le taux d’hydratation est fonction de la farine utilisée , j’ai donc calculé le taux d’eau par rapport aux farines utilisées T55 et T110 ; Pour que le résultat soit aussi bon que le mien il faudra donc utiliser les quantités indiquées , et le type de farine indiquées T55 + T110 .
  • TOUTEFOIS …ON PEUT UTILISER DE LA FARINE T65 à la place de la T55 , EN RAJOUTANT 30 ML D’EAU ; En réalité la farine de blé T65 est celle utilisée par les boulangers mais pour mes premiers tests je n’en avais pas d’où l’utilisation de la T55 (tous usages ) , donc il suffit d’ajuster l’hydratation pour l’utilisation de la T65 et ca fonctionne super bien !
  • -L’eau tiède permet d’amorcer la pousse , la levure de boulanger sèche ou fraîche a besoin de tiédeur pour bien agir , mais attention l’eau trop chaude la tue , l’eau trop froide ne permet pas qu’elle agisse .

LA PATE

  • – diluez le sachet levure sèche dans 3 cuillères à soupe d’eau tiédie .Rajoutez 1 cc de miel ; mélanger
  • – Prélevez un peu des 300 g de farine blanche , rajoutez la , mélanger pour former une pâte , recouvrir d’un film étirable , laisser reposer de10 à 15 minutes .La levure va buller en surface .
  • – Dans un saladier suffisamment grand pour faire doubler le volume de la pâte , mélanger les 2 farines + le sel
  • – rajouter la levure qui a bullé + toute l’eau tiède d’un seul coup , mélanger avec une cuillère en bois . Toute l’eau doit être absorbée par la farine ; A ce stade on obtient une espèce de pâte loupée homogène « loupée » très souple et humide
    pain sans petrissage
  • – Recouvrez le saladier d’un film étirable de façon hermétique , (pour avoir une pousse « à l’étouffée », ça fonctionne mieux qu’avec un simple torchon ) , et maintenant oubliez la pâte dans une pièce fraîche à 18 ° c max voir moins(19°C ca passe encore ) pendant 6h00 à 8h00 ; Pourquoi pas dans un garage , à l’abri des courants d’air
  • -Au bout de 6 h 00 elle doit avoir doublé de volume mais vous pouvez la laisser plus longtemps , pas de soucis , moi je l’ai déjà laissée 8h00 dans une pièce que nous n’occupons pas et qui n’est pas chauffée. Voilà le résultat
    pâte à pain sans pétrissage
  • Placez impérativement une feuille de papier cuisson dans le fond d’une cocotte (en fonte , en céramique , en terre cuite ou en pyrex : un cocotte qui passe au four à haute température )
  • -A l’aide d’une spatule ou d’une corne de pâtissier , transvasez délicatement la pâte sur le papier cuisson , en évitant de casser les bulles d’aire formée dans la pâte , il ne faut surtout pas la dégazer ! couvrir de nouveau avec le film étirable et laisser gonfler encore 1 h 00 prés d’une source de chaleur douce ( chauffage , box internet ou dans un four légèrement tiédi, éteint , porte fermée)
  • -Passer de l’eau sur toute la surface avec un pinceau , puis farinez en pluie pour obtenir un aspect de boulangerie après cuisson . On peut faire des entailles avec un cutter pour aider la pâte à mieux se développer .
    pain sans petrissage

CUISSON

  • -Mettez un couvercle sur la cocotte , enfournez dans votre four qui doit être froid, éteint donc.
  • Programmez la température à 230 ° c puis enfournez , cuire 30 min depart à froid, en position basse au bout de 30 minutes baissez votre four à 200 °C , enlever le couvercle , poursuivre la cuisson 15 min au milieu du four
  • – ET pour finir , démoulez le pain sans vous brûler et laissez le sans la cocotte , dans le four chaud éteint encore 10 minutes , il aura ainsi une croûte bien épaisse , bien croustillante, bien savoureuse et une mie bien moelleuse !
    pain sans petrissage
  • MON ASTUCE : Je baisse la température à 200 °c au bout de 30 min , pour profiter du four et faire d’autre cuisson : des gratins , des pizzas , des recettes qui gratinent , généralement cuites à 200 ° C ; En ce cas , une fois le pain démoulé , au lieu de laisser four éteint , je prolonge le temps four encore allumé , 5 à 10 min ca fonctionne aussi !
Keyword pain, pain cocotte, pain sans petrissage

En photos ca donne…

Resultat après le mélange.regroupez bien la pâte au centre. On obtient comme une sorte de pate loupée qui en réalité ne l’est pas !

pate à pain sans petrissage

Résultat après 8h00

pain sans petrissage

Toutes les petites bulles à la surface indiquent que la mie sera alvéolée 👌

Et maintenant il faut passer un peu d’eau sur la surface et fariner pour avoir un joli aspect de boulangerie après cuisson. J’utilise une passette a thé pour que ce soit uniforme. :

méthode pain sans pétrissage

voilà l’intérieur après cuisson.plutôt bluffant non ?

vue intérieure du pain sans petrissage mie alvéolée

C’est sûr… Ca n’est pas la même mie que le pain de boulanger mais pour un pain maison sans aucun effort… C’est top non ?

pain sans petrissage mie alvéolée tartines de nutella

SUGGESTIONS

  • Ce pain est vraiment excellent au petit déjeuner, nous on l’adore : Une fois totalement refroidi tranchez le , mettez le dans des sacs de congélation à zip et mettez le au congélateur .Pour le décongeler, un simple passage au grille pain et il sera parfait !
  • Super pour faire des bruschettas ,
  • Pourquoi pas en sandwich pour remplacer le pain de mie  : bien plus intéressant au niveau nutritionnel.
  • A table tout simplement … SUPER BON , avec une bonne terrine de campagne , un bon fromage ou en accompagnement de bons petits plats .

ET VOILÀ ! C’EST FINI… Vous savez faire du pain… SANS AUCUN EFFORT !

Si vous avez aimé cette recette…

Pour Soutenir mon blog…. Aidez moi à le faire connaître… Partagez le autour de vous. Merci de votre précieux soutien

DROITS D’AUTEUR : Les photos et textes de ce blog ne sont pas libres de droits . Ils appartiennent à l’auteur : lesdelicesdekarinette.fr Toute reproduction sans accord préalable est interdite !

N'hésitez pas à partager ce contenu grâce aux boutons ci-dessous
fb-share-icon0
Tweet 20
fb-share-icon1

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating